MELBOURNE.

Apres la barriere de corail et le desert , j'ai passe ma derniere semaine dans l'Etat de Victoria, dans le sud du pays. Melbourne est une ville que je connais deja car j'y suis venue pour le boulot il y a 5 ans lorsque je m'occupait de ce marche pour ma boite. C'est une ville super, une de plus cosmopolite du monde, pres de la mer, un climat tempere (avec au moins 2 saisons...) , le top quoi !
En arrivant a Melbourne, j'ai repris contact avec Rebecca, une australienne que j'ai rencontre lors d'une fiesta a Buenos Aires en Argentine (original non ?), j'ai eu de la chance car elle etait libre , elle m'a fait visiter des quartiers sympas et m'a invite a passer le dimanche avec elle et ses amis pour un barbecue typiquement australien.
Rebecca dans un cafe de New Brunswick :

Les vieux buildings de Melbourne :

J'ai elu domicile dans le quartier "branche" de St Kilda, a 20 mn en tram du centre ville, pres de la mer. C'est vraiment mignon sauf que j'ai pas choisi le bon hotel, c'est un mec qui m'avais dit que c'etait super genial mais moi ca ne me plait pas du tout : Je suis dans un batiment qui heberge environ 200 personnes en dortoirs, c'est super nikel mais sans aucun charme, hyper moderne et tres impersonnel, on a des cartes magnetiques pour entrer dans les chambres, prendre l' ascenseur etc.... En plus dans ma chambre je suis la seule fille avec 7 mecs ! je vous laisse imagine le bordel dans la chambre ... Et puis ils augmentent leurs prix avec l'imminence de l'Open de tennis qui commence le 16 janvier... C'est decide je change d'auberge des que possible pour trouver quelque chose de plus "humain" !
J'adore me promener dans Melbourne. D'abord il y a des tramways partout qui t'emmenent aux 4 coins de la ville et donnent un petit cote retro que j'aime bien. Et puis il y a ce melange d'architecture reussi entre le tres moderne (tours en verre, aluminium..) et l'ancien (des batiments du debut du XIXeme essentiellement). Ce n'est pas comme a Paris ou le quartier moderne (la Defense) est bien separe du reste, ici tout est melange ! Ca pourrait etre tres tres moche, mais ca ne l'est pas du tout.

Vues de Melbourne :
Tradition et modernite :

La gare centrale :

Comme a Paris, ils ont leurs rues a la mode , quartiers d'artistes et de designer, avec des bars et des restos partout. Les australiens ont reussis un melange interessant entre les Etats Unis et l'Europe, et notamment les cafes avec terrasse me font beaucoup penser a une certaine qualite de vie que nous avons en Europe.
Et puis il y a la gastronomie et le vin. Les bons restos pulullent a Melbourne, pas vraiment de la "cuisine australienne" mais plutot de la cuisine internationale : indonesienne, thai, italienne, greque, on trouve ici toutes les nationalites et chacun a apporte sa cuisine. Bien sur beaucoup d'asiatiques, a cause de la proximite geographique... Pour ce qui est du vin, nos vignerons ont du soucis a se faire car les vins ici sont superbes (surtout les Cabernet Sauvingons blancs), d'ailleurs je m'etais deja fait cette remarque en Argentine et au Chili. Moi je suis pour les "vins du nouveau monde" comme on les appelle. De toute facon ici les vins francais sont hors de prix...

J'ai prevu de passer une semaine dans la region mais pas de rester en ville une semaine entiere, je pars donc pour 2 jours en tour organise pour decouvrir la cote et la montagne.
Une partie de la cote sud du pays, entre Melbourne et Adelaide est celebre pour ses paysages et s'appelle Great Ocean Road. C'est en effet splendide. Paradis des surfeurs de tout poils, c'est la que sont nes les marques Rip Curl et Quicksilver, aujourd'hui multinationales et mondialement connues.
La cote est immense et parsemee de rochers enormes aux formes incongrues sortant de la mer.



Sur la route, nous nous arretons un moment faire une pause et le guide nous indique qu'il y a pleins de koalas dans le coin. En effet, la route est bordee d'eucalyptus et si on y prete bien attention, on peu voir des boules de poils qui sont en fait... des koalas !


Le koala est un animal etrange car il vit toujours tout seul et dort la plupart du temps. On s'est promene un petit quart d'heure et on en a vu pleins, c'etait incroyable. En allant aux toilettes dans un camping, je remarque une forme dans un arbre juste derriere le batiment, je m'approche et oui c'est un koala, il est juste 1m au dessus de moi je le voit super bien ! En plus j'ai de la chance car il ne dors pas, il me regarde, l'air surpris "qu'est ce que tu fais la toi ?" (voir photo ci-dessous). Il n'a pas l'air effraye plus ce que ca, je serai bien reste plus longtemps avec mon nouveau pote mais l'inconvenient quand on est en tour organise c'est qu'on fait pas toujours ce qu'on veut...


Apres plusieurs heures de route a longer la mer, nous commencons a rentrer dans les terres, pour rejoindre la regions isolee des Grampians on nous allons passer la nuit. Un kangourou, deux kangourous... plus on approche des Grampians et plus on en voit au bord de la route, ce n'est donc pas un mythe, il y a bien des regions avec pleins de kangourous en Australie ! En arrivant au village j'ai hallucine : des dizaines de kangourous et de wallabies partout dans le village et dans les champs !
Ballade au milieur des kangourous !

Ils font la sieste sous les arbres la journee mais sortent se promener le soir juste avant le coucher du soleil, du coup c'est vraiment delirant, pour les gens d'ici rien de plus normal que d'avoir un kangourou de 2m de haut dans son jardin !

Ce village niche dans les Grampians a vraiment un petit air de paradis, hormis les kangourous, on trouve aussi des centaines de sublimes perroquets dans les arbres. Blancs et jaune, multicolores ou gris avec le dessous des ailes rose, je crois que je n'en ait jamais vu d'aussi beaux en liberte.
Nous passons la nuit au village, chez l'habitant. Des gens ont ammenage un dortoir a cote de leur maison pour acceuillir les groupes et nous mangeons chez eux, sur la terrasse. Ils nous laissent leur salon et tout pour regarder la tele le soir, c'est trop cool.
Le lendemain matin, lever 6 h pour une randonnee a la fraiche dans le massif des Grampians. Cette montagne est composee de roche volcanique et de lave solidifiee ce qui lui donne des formes tout a fait bizarre. Tout en haut, la vue sur la vallee est splendide.


Le guide nous rassure : normalement on ne devrait pas rencontrer de serpents, mais ils sont quand meme la et ils sont tous venimeux, alors il nous previent quand meme, mais bon pas de soucis, tout va bien se passer ... Bon ca va, j'ai juste vu des gros lezards ce jour la, je veux bien faire ami-ami avec les koalas mais les cobras australiens non merci...
De retour a Melbourne, j'emmenage dans ma nouvelle auberge, un petite maison super mignonne avec mobilier anglais a 500m de la ou j'etais. Je partage une chambre avec 2 autres nanas, une anglaise et une canandienne, super sympas, on a meme pas des lits superposes c'est le grand luxe ! ;-)

J'ai encore quelqu'un a voir avant de partir : Steve. J'ai connu Stephen dans un contexte professionnel il y a plus de 5 ans, il etait en quelque sorte mon client. Aujourd'hui je ne suis plus en charge de ce business mais nous sommes devenus bons amis et nous nous arrangeons toujours pour essayer de diner ensemble lorsqu'il vient a Paris pour affaires. Je me peux pas passer a Melbourne sans lui faire un salut amical...
Gentleman comme a son habitude, il m'a emmene dans les meilleurs restaurants et nous avons passe un superbe apres midi ensemble.
Ma derniere soiree en Australie fut assez geniale : un resto Thailandais avec Steve, sa fille et un ami a lui , suivi d'une soiree salsa endiablee (sans eux evidemment !). J'avais eu l'info de cette soiree par une fille prof de salsa invitee au barbecue la semaine precedente (chance non ?). La soiree avait lieu dans un cadre splendide (un bar sur les docklands), un pure selection de salsa cubaine toute la soiree et un super niveau de danse sur la piste, que rever de mieux je vous le demande ?! J'ai troque mon short et mes sandales pour une jolie jupe et des chaussures plates (he oui, une "salsera" digne de ce nom a toujours une tenue de rechange dans son sac !), accroche mon sac au pieds de la table du DJ (il manquerai plus que quelqu'un se barre avec mon appareil photo, mes chaussures, les clefs de ma chambre...) , me voila fin prete pour la soiree !
Je ne connaissais personne evidemment, mais j'ai passe une super soiree et j'ai beaucoup danse. J'en profite parceque c'est surement une de mes dernieres occasions avant de rentrer en France, la salsa en Asie je peux toujours chercher ... ;-) Un groupe a commencer a jouer en live vers 23h, bonne ambiance... J'avais meme un admirateur qui m'a paye a boire toute la soiree !!
D'un coup, vers minuit, je me suis souvenu avec horreur que j'etais partie de l'auberge depuis le matin et que je n'avais pas du tout emballe mes affaires pour le lendemain (navette de 6h20 du matin pour l'aeroport...). Ce ne serait pas un probleme si il n'y avait pas 2 autres personnes dans ma chambre que j'allais reveiller en faisant mon sac ...! Je suis partie en vitesse, telle cendrillon, j'ai dit au-revoir a l'admirateur (cramoisi evidemment), attrape un taxi et 15 mn plus tard j'etais a mon hotel. Devant l'entree, une bande de jeune fait la teuf en dansant sur du reggae, ils m'attrapent par la manche pour que je me joigne a eux, j'arrive a m'eclipser au bout de quelques minutes (ils sont fins bourres de toute facon). Ouf, les filles ne dorment pas encore, j'ai vraiment de la chance !
Emballage de toutes mes affaires, verification des billets, du passeport, tout le bazart habituel ... Je me couche vers 1h du matin.

Demain matin, je decolle pour Bali, en Indonesie. 7 heures de vol et 3h de decalage horaire. Un autre univers m'attends, l'Asie que j'aime tant.
J'ai adore ce mois passe en Australie, c'est un pays ou je pourrai vivre sans problemes, mais je dois avouer que c'est un pays "moderne" et que je fut moins depaysee, surprise, qu'en Amerique du Sud. J'ai donc hate de repartir vers des horizons qui me sont moins familiers, meme si moins confortables et plus compliques pour le voyage.

CE QU'IL ME RESTERA DE L'AUSTRALIE

- Une personne : mes 15 jrs avec Dave, Stina, Scott, Ray et Lyn a Noel. Ils m'ont accueillis comme si j'etais de leur famille
- Une saveur : le vin blanc Australien
- Une emotion : nager dans la grande barriere de corail
- Une image insolite : les kangourous et les koalas en liberte dans la province de Victoria
- Une sensation : la chaleur etouffante du desert !
- Un souvenir inoubliable: les bebes kangourous a Alice Spring et le 1er Janvier sur la plage !
- Une musique : le son du didgeridoo


A l'heure ou je met en ligne ce texte, je suis a Bali depuis 5 jours. Tout se passe bien malgre la mousson, c'est une ile incroyable... je vous raconterai ca bientot !